26.5.04

Les progrès de la civilisation

Paradoxalement, l'affaire des tortures en Irak démontre un vrai progrès de la civilisation occidentale.
Laissons-là les publicistes plus prompts à pousser des cris de pucelles effarouchées qu'à produire des analyses en tant soit peu professionnelles. Bien sûr que les militaires américains ne sont pas moins barbares que les autres. On n'a jamais recruté des troufions à l'aide de test de QI.
Bras armé des gouvernements, les armées ont toujours eu comme fonction première de taper sur tout ce qui bouge même quand ça a arreté de bouger. Les Français l'ont fait en Algérie, les Anglais en Irlande et la dernière visite de voisinage des peuples germains ne fut pas mal dans son genre. Même les petits Belges s'étaient illustrés, il n'y a pas si longtemps en Somalie. Souvenez-vous de ces braves paras qui balançaient un gamin au dessus de leur feu de camp. On s'attendait presque à une excuse du genre : "Oh, ben, à la couleur, on croyait qu'il était déjà brûlé..."
Non, ce qui a vraiment changé, c'est l'absence de toute tentative de justification. Vu la situation là-bas, il aurait été facile de justifier les tortures par le risque d'attentat. Et bien non ! pas un mot !
Comme quoi, ca y est ! La torture est définitivement sortie de l'acceptable.
C'est à des petits détails comme ça, qu'on est civilisé ou pas.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

0 commentaires

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil