28.7.04

C'est son choix et il vous dit merde

Je me suis retrouvé cet après-midi devant une émission du service public : "C'est mon choix". Le thème de l'émission était la radinerie et l'un des invités se vantait d'être extrêmement radin, au point de ne tirer la chasse d'eau qu'une fois par semaine.
A chacune de ses interventions, le public et d'autres invités le huaient joyeusement, installant ainsi une ambiance de fraîche convivialité.
A la vue de cet énergumène qui semblait tout à fait heureux avec lui-même, je me suis demandé pourquoi quelqu'un comme lui était hué alors qu'il est l'aboutissement de ce que les alter-mondialistes, les écologistes réclament : un moteur de la décroissance. Consommant très peu, il évite le gâchis et protège donc ainsi notre environnement à tous.
Mais le public de France 3, sûrement à la solde de Rafarrin, le huait parce qu'il ne participe pas à la consommation et empêche le retour de la croissance.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

1 commentaires

Blogger Adolphos a écrit...
Bien vu !

Dans le monde rêvé des gauchistes les "pauvres" n'auront le droit de tirer la chasse qu'une seule fois pas semaine, ca c'est de l'économie !

Ce que je ne comprend pas c'est que dans le même temps ils exigent plus de redistribution, donc plus de consommation. Etrange, non ?
à 8:35 AM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil