13.1.05

Harry kiki

Incroyable ! On fait tout un plat de la dernière sortie de harry parce qu'il s'était déguisé en officier nazi !

Alors qu'on devrait d'abord s'interroger sur le thème douteux de la soirée costumée à laquelle il était convié ("Colonies et indigènes"), on peut aussi faire remarquer que, pendant que l'on s'offusque d'un brassard à croix gammée, la moitié des djeunz' du monde entier continue d'afficher fièrement portait du Che et moult faucilles et marteaux sur T-shirts rouges étoilés.

A force de réprimer tous ceux qui intègrent des éléments de la seconde guerre mondiale dans la nouvelle société - qui, paradoxalement, en a résultée -, bientôt cette guerre et ses atrocités n'auront plus jamais existé : n'est-ce pas là une forme de négationnisme, non pas de douter de la Shoah mais carrément de la faire disparaître des esprits, en la rejetant dans un monde qui ne fut jamais le notre ? A l'inverse ne peut-on pas, d'une certaine manière, remercier Harry d'avoir montré qu'un brassard nazi faisait encore réagir ?

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

0 commentaires

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil