28.6.04

Bremer, raïs à la retraite?

Quotas politiquement corrects, censure des partis n'ayant pas l'heur de plaire à l'"ancien" occupant, réglementations routières tâtillonnes, imposition de lois protégeant la soi-disant "propriété intellectuelle", taxes nouvelles, désarmement des citoyens, voilà donc l'indépendance laissée par P. Bremer aux Irakiens.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

0 commentaires

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil