30.6.04

Ardoise ministérielle

L'Etat donne des leçons de bonne conduite à tous : faites ci, ne faites pas ça.

Les entreprises doivent traiter leurs salariés humainement, doivent payer leurs fournisseurs correctement, ...

Mais, voilà, la théorie du "faites ce que je dis, pas ce que je fais" est mise en oeuvre chaque jour. Par exemple, le ministère de l'Edukacion Nationâle est incapable de connaître le nombre de personnes travaillant pour lui (bel exemple d'humanisme) Et les ministres laissent des ardoises un peu partout.

Et après ça, il faut défendre nos fleurons nationaux en difficulté !

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

3 commentaires

Blogger Turuk a écrit...
"En un an, les impayés de l'Etat ont diminué de 31 millions, à 73,2 millions au total (la palme des «ardoises» revenant à Bercy)."

Là c'est plus de la novlangue, c'est des novmaths ou quoi?
à 10:26 AM
 
Blogger Octavius a écrit...
Novmaths, j'adore.

Non, manifestement, ça veut dire que les impayés sont passés de 100 à 70 millions d'euros.
à 10:35 AM
 
Blogger Dilbert a écrit...
L'Etat, c'est la gestion en mauvais père de famille.
La règle prudentielle d'Adam Smith s'applique à tout le monde sauf à l'Etat ("ce qui est prudence dans la conduite d'un foyer, ne peut être folie dans la conduite d'une grande nation. ").

Heureusement on n'a plus (ou moins qu'avant) la planche à billets pour continuer à alimenter le désastre.
à 11:25 AM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil