30.7.04

Bové, t'auras pas Thoreau !

Tout récemment, mon ami Octavius s'est, à juste titre, moqué de la récupération de la notion de "désobéissance civile" par les alter-cons. Ces propagandistes ont réussi le tour de force de transformer complètement le sens d'une expression on ne peut plus noble. Pire, les braillards à la Bové ne craignent pas de profaner l'héritage de H. D. Thoreau en s'en réclamant effrontément !

Par souci de justice autant que de salubrité publique, je renvoie le lecteur à la vraie pensée du poète et philosophe américain - qui préféra séjourner en prison plutôt que de payer des impôts (servant, en l'occurrence, à financer la guerre contre le Mexique). Rien à voir, donc, avec les agressions anti-propriétaristes commises par les malfaisants imbéciles, moustachus ou non.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

1 commentaires

Blogger Nicolas Lobin a écrit...
Je pense que j'aurais fait la même chose. Je n'aurais pas supporté de voir mes sous dépenser pour des c.... de ce genre.
à 1:19 AM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil