21.7.04

Service (ultra) minimum

Ca y est, le rapport préalable à l'étude de faisabilité permettant l'ouverture du nouveau projet de conception d'une éventuelle possibilité d'adapter la situation afin d'aboutir dans les plus brefs délais et sans passer par 4 chemins et en allant droit au but pour la mise en place d'un service minimum dans les transports public au courant du 1er semestre 2004 vient d'être rendu.

Et, comme d'habitude, ce rapport est résumé sur internet avant d'arriver sur le bureau du ministre concerné (si peu) par le sujet.

Et tout ça pour dire qu'il est impossible de mettre en place un service minimum

La commission chargée de cette étude propose que soient définis des besoins essentiels pour les usagers, et que ces besoins essentiels soient remplis. A chaque région de définir et faire appliquer ces besoins essentiels (bon courage, avec le nombre de régions socialistes, ça va faire du joli !!!)

Alors, moi, j'imagine bien :

vous allez passer un portillon et un monsieur demandera
"C'est pour quoi faire ?"
Vous : "Mes besoins essentiels" et vous vous retrouverez en taule.
Ou bien vous : "Allez voir ma fiancée !"
Lui, après consultation de la liste régionale : "Dommage, ça fait pas partie des besoins essentiels, si vous alliez voir votre maman malade ou votre grand-mère qui a besoin d'un verre d'eau (en pleine canicule...), ou alors votre percepteur pour lui payer votre tiers provisionnel, ça aurait marché, mais là, ouste, demi-tour, y'en a d'autres qui attendent"

Ou alors, vous aurez une carte de "travailleur essentiel pour la nation" qui vous permettra de vous déplacer librement, ou bien une carte de rationnement.

Enfin, bref, encore des mesures rendant notre Etat préféré indispensable à l'organisation de notre vie privée.


links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

3 commentaires

Blogger BugMaster a écrit...
Bien sûr, ça va tricher, ça sera les plus menteurs qui gagneront...
Et j'espère qu'il n'y aura pas de listes de besoins essentiels et que ce sera laissé à l'appréciacition de la personne... enfin il serait étonnant que notre gouvernement socialiste envisage le fait que d'autres humains soient capables de juger.
à 4:16 PM
 
Blogger Octavius a écrit...
C'est bien connu, t'es trop nul, c'est le président de région qui sera capable d'estimer TES propres besoins esssssssentiels.
à 4:43 PM
 
Blogger Dilbert a écrit...
Je m'excuse, mais pour une fois je ne suis pas d'accord...

- "impossible de mettre en place un service minimum"

Pas vrai ! La preuve, c'est que le service minimum on l'a tous les jours !!! (sauf quand ils sont en grève bien sûr, dans ce cas c'est un minimum qui passe de epsilon à exactement zéro).
à 5:50 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil