3.8.04

Impôts sur les sociétés

J'en ai assez des remarques du type "faut faire payer les entreprises"

Je tiens à rappeler les principes de bases concernant les impôts :

1 - seules les personnes physiques (les individus) sont réellement touchées par les impôts, les personnes morale n'ont d'existence que juridique. Donc, on ne fait pas "payer une entreprise" Il s'agit de savoir quels individus payent.

2 - les individus "riches" et puissants ont la capacité à négocier leurs revenus. Ils calculent ce qu'ils veulent être payés net de prélèvements et en déduisent le montant que l'entreprise doit payer.

3 - les entreprises ne sont pas des bienfaiteurs de l'humanité, leur objet est de maximiser les profits. Lorsqu'on impose un coût à l'entreprise (impôts, prélèvement ou réglementation), il est inclus dans le coût de revient du produit. Donc dans le prix proposé au consommateur. Si le surcoût (coût marginal) de ce nouveau prélèvement ou règlement est trop élevé pour le marché, on augmente la productivité en pressurant un peu plus les salariés. Donc, lorsqu'on "fait payer les entreprises", les individus qui trinquent au final sont les salariés et les consommateurs.

On appelle ça faire du social.

Il est bon de faire des piqûres de rappel une fois de temps en temps.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

2 commentaires

Blogger Nicolas Lobin a écrit...
Plus une société sera libérale, plus elle sera sociale...
à 9:23 PM
 
Blogger Constantin a écrit...
Simmonnot a usé d'une démonstration similaire, bien que beaucoup plus longue, dans ses 21 leçons d'économie contemporaine. J'avoue avoir a l'époque été frappé par la simplicité (et la véracité, cela va sans dire) de la démonstration, et avoir été choqué de n'être pas arrivé seul à la même conclusion.

Vous venez de faire la un excellent petit texte, qui a ceci de supérieur a celui de Simmonnot : sa forme plus "ramassée" le rend plus diffusable, car plus lisible, sans rien perdre du mordant. Un petit bijou qui remet les points sur les i. Bravo !
à 1:36 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil