15.9.04

Pays de frileux

En France, l'ambition majoritaire des jeunes est de devenir fonctionnaire, suivi de près par l'action dans une association non lucrative.

Loin derrière, la création et la direction d'une entreprise, euh ! pardon, l'exploitation des prolétaires.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

3 commentaires

Blogger Bix a écrit...
Et ? Je vois pas ce qui peut te gêner...
tiens, puisque tu sembles désespéré au niveau de l'entreupreunariat en France, lis donc ces articles :
http://www.lefigaro.fr/eco-entreprises/20040915.FIG0173.html
http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2034673&rubId=4079
Tu verras que la création d'entreprises en France se porte bien... Mais sans doute les gauchistes chiraquiens racontent-ils des salades.
à 12:21 AM
 
Blogger Octavius a écrit...
Bix,

La Croix n'est pas vraiment un journal remarqué pour son libéralisme.
Je ne suis pas chiraquien.

Et reprendre le nombre de créations d'entreprises pour contredire ce que je dis est un peu hors sujet. Il me semble (mais tu me contrediras surement) que les lycéens créateurs d'entreprises sont suffisament peu nombreux en France pour dire qu'il s'agit d'un phénomène plutôt marginal.
à 9:53 AM
 
Blogger Bix a écrit...
Les lycéens ? ah, parce que tu parles des envies des lycéens ? Mais ça on s'en countrebalance de l'avis des lycéens. Ce qui compte c'est ce qu'ils pensent une fois passés par les grandes écoles, la fac... et d'après mon expérience personnelle, je peux affirmer que l'envie d'entrer dans le public n'est pas si élevé que ça. Après il y a les grands idéaux, et certains les gardent puis se "rangent" dans une grosse boîte où ils pantouflent (si si c'est possible).

Désolé si j'ai pris la Croix et le Figaro comme exemple, ce n'était pas pour les titres mais pour les chiffres. Alors oui, les chiffres on leur fait dire ce qu'on veut, mais en les voyant on peut quand même pas dire que la France ne fait pas d'entreprise.
Faudrait arrêter un peu avec votre mythe du déclin et tout ce genre de théorie comme quoi on bosse pas, qu'on est des feignants...
à 10:30 AM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil