14.9.04

Un bon point pour le gouvernement

Et oui, me voilà à donner un bon point au gouvernement (pour une fois, il faut le marquer d'une pierre blanche)

Donc, voilà l'histoire. Voyant un grand nombre d'élèves perdre leur concentration, des enseignants se sont rendu compte qu'une forte proportion des élèves arrivait en classe le ventre vide. Pour remédier à ça, l'Etat avait mis en place un système de déjeuner complémentaire (un verre de lait et un morceau de pain) permettant de remplir les petits estomacs de nos chères têtes blondes.

Mais bon, comme d'hab., les bons sentiments étatiques aidant, la petite collation a évolué. Le verre de lait est devenu un jus de fruit et le morceau de pain est devenu un gâteau bien sucré. Un quasi-self service du petit déjeuné.

Personnellement, je déjeune avec mes enfants, leur fournissant laitages, céréales et fruits. Mais, devant l'offre de collation, ils doublaient ce déjeuner avec leurs amis. Double usage dans bien des cas. Et des parents très attachés à ce double emploi (parce que ça leur permet de réveiller les enfants plus tard, ai-je entendu dire, par exemple) Mais l'école est-elle destinée à faire déjeuner nos enfants ?

Et bien, notre gouvernement a supprimé cette collation devenue totalement inutile, voire nuisible, à nos enfants.

Alors, bravo, enfin une bonne mesure.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

1 commentaires

Blogger Sous-Commandant Marco a écrit...
Margaret Thatcher avait déjà pris une mesure analogue, alors qu'était ministre de l'éducation dans les années 70: elle avait décidé de supprimer le verre de lait que les écoliers anglais prenaient dans la matinée. Elle avait été surnommée "the milk snatcher" pour cette raison.
à 12:50 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil