30.8.05

Et au tour de l'UDF

Quelques personnes pensaient que F. Bayrou représentait un pôle plutôt libéral dans le paysage politique français.

Ses positions sur la privatisation des autoroutes françaises passaient pour des divagations passagères.

Mais ses propos récents sur la taxe Tobin lèvent les doutes. Un espoir s'effondre.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

0 commentaires

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil