21.6.04

Les geôles de l'Oncle Sam

Guantanamo Bay n'est donc que le sommet de l'iceberg. Plus de 9.000 personnes croupissent dans des prisons secrètes disséminées un peu partout sur la planète, sans pouvoir se défendre devant un tribunal ni même, dans la plupart des cas, être visitées par la Croix Rouge. A noter, la charmante pratique consistant à livrer des suspects à des pays tiers (y compris des états théoriquement "voyous" tels la Syrie) afin de pouvoir les "interroger" plus tranquillement.

Tout cela rappelle irrésistiblement la tristement célèbre prison de Tazmamart. Avec cette différence que Hassan II avait au moins la dignité de ne pas prétendre défendre la démocratie et les droits de l'homme.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

0 commentaires

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil