20.2.06

L'auto-critique n'est plus ce qu'elle était

La Retebeuf a examiné, avec le sérieux propre au sévice public, si le camarade Philippot, Grand Bachi-Bouzouk du kolkhoze du boulevard Reyers, a respecté les règles déontologique propres à la profession en censurant une émission consacrée au plan Potemkine, au motif qu'elle donnait la parole à Alain Destexhe, le "sénateur libéral" préféré du boulevard de l'Empereur.

Mateusz nous apprend quel est le résultat de l'enquête ; la cellule "vigilance citoyenne et morale prolétarienne" estime que le Grand Bachi-Bouzouk n'a commis aucune faute. La seule surprise en somme, c'est qu'elle ne l'ait pas félicité d'avoir empêché un ennemi du peuple notoire de troubler la paix citoyenne avec ses insidieux mensonges sur la quart-mondialisation de la Wallonie, petite terre de socialisme et de convivialité.

Ceux qui la trouvent un peu mauvaise peuvent écrire à mediation@rtbf.be Ca ne sert à rien, mais ça soulage.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

0 commentaires

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil