12.10.06

Vivent les femmes !

Après la courageuse Isabelle Durant voilà qu'une autre femme, Madame Anne Humblet, met le holà aux manigances du PS. Je vais finir par me réconcilier avec la parité hommes/femmes sur les listes !

Tout le monde ne se sent pas obligé toutefois de respecter le voeu de ses électeurs: à Huy et à Charleroi par exemple, le PS a trouvé des collabos MR et CdH prêts à lui servir la soupe en échange de quelques misérables petits mandats. Quand au VLD, il prend carrément ses ordres chez Johan Vande Lanotte, le président des socialistes flamands, et vire comme un malpropre le très libéral Jean-Marie Dedecker. Tel est le triste état du libéralisme belge: réduit à l'état de valetaille au service des mandarins socialistes. Espérons que l'électeur n'aura pas oublié ces trahisons lors des prochaines élections fédérales.

En attendant, j'encourage nos lecteurs à manifester leur soutien à Anne Humblet par un mail (anne.humblet@namur.be), dont ils pourront réserver copie à Didier Reynders (didier.reynders@mr.be)

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

9 commentaires

Blogger RonnieHayek a écrit...
Hourrah, le PS est jeté dans l'opposition ! http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=90&art_id=309412
à 8:42 AM
 
Blogger Pascal Vanbel a écrit...
Mouais,

même si je ne suis pas fan du PS, on ne peut pas dire, à Namur, qu'il aie été particulièrement dirigiste.

Avec un MR relégué au second plan dans la majorité et contraint et forcé d'y rentrer, le CDh et Ecolo vont s'en donner à coeur joie avec un programme qui conviendra mieux aux très frileux namurois (urbanisme ultrarigide, concurence contrôlée et autres joyeusetés citoyennes)

De plus que dans 6 ans, les gens revoteront PS (soit disant rénové) en masse et qu'on aura un bel olivier à Namur avec un PS au bord de la majorité absolue
à 9:11 AM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
Tu ne te réjouis pas qu'Anselme et sa clique affairiste soient foutus dehors ?
à 9:37 AM
 
Blogger Pascal Vanbel a écrit...
Je ne suis pas contre mais je dis que ce ne sera pas mieux et que cette "virginité" acquise grâce à l'opposition va nous les remettre en selle pour les 3 prochaines legislatures.

Franchement tu ne connais pas les spécimens cdh et ecolo de chez nous, ils vont avoir le gros cou pendant 6 ans puis s'allieront avec le PS en 2012.

En plus le MR va être traité de girouette maintenant. L'idéal aurait été de se laisser se débrouiller entre eux.

Pour l'instant je réagis encore à chaud, je vais essayer de pondre un texte du w-e
à 10:02 AM
 
Blogger melodius a écrit...
Je préfère les cons aux pourris.

Je constate par ailleurs que les électeurs du MR ne voulaient pas sauver la mise au PS.

Ca me suffit pour me réjouir de cet événement.
à 11:12 AM
 
Blogger Pascal Vanbel a écrit...
Ce qui m'embête le plus c'est le fait de changer d'avis tous les deux jours. Même si ça devenait intenable.
à 11:48 AM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
Anselme se retire de la vie politique (... dist'i)

http://www.7sur7.be/hlns/cache/fr/det/art_276573.html?wt.bron=categorieArt1

Si Lôrette pouvait faire de même !
à 5:12 PM
 
Blogger Pascal Vanbel a écrit...
Une bonne nouvelle ... pour le PS

Close aussi est parti définitivement ... à la province.

Laloux (echevin PS et en quelque sorte la génération suivante) commence déjà à dénigrer.

La machine de guerre PS est en route pour 2012.
à 5:49 PM
 
Blogger Naibed a écrit...
melodius a écrit...
«Je préfère les cons aux pourris.»

Peut-être parce que vous vous sentez plus proche des premiers.. ;-)
(je plaisante, bien sûr. Et je n'ai pas dit non plus que je me sentais plus proche des seconds).

Sans doute, cela vous semble, a priori, « plus moral». Pourtant, l'âge venant, j'ai souvent pu constater que ce n'est pas nécessairement mieux, loin de là: les cons sont souvent bien pires que, ne disons pas les pourris, mais en tout cas les cyniques et les calculateurs. Car, quand ils causent des dégâts, c'est généralement pas triste, car ils passent à travers tout. Alors que, si vous lui faites entendre raison, un calculateur cynique sera tenté de tenir comte de ce que vous dites, pour éviter de couper la branche sur laquelle il est assis.

Exemple : ce sont les cons de gaucho-gnangnans qui, un peu partout en Europe, ont favorisé à outrance, pendant des décennies la dilapidation de la sécurité sociale en bêlant à la «générosité» et en méprisant le droit des populations locales qui finançaient la sécurité sociale à un minimum d' égoïsme bien tempéré en poussant à une immigration tous azimuts et sans contrôles de populations provenant de pays musulmans (avec les difficultés, voire le refus d'intégration qu'on leur connaît). Et ce, en lieu et place d'une immigration sélective, qui aurait été fondée sur les besoins économiques du pays d'accueil, et compte tenu des capacités de l'immigré à fournir de la plus-value économique d’une part, tout en étant prêt à s’engager à respecter les coutumes et les valeurs du pays qui l’accueille, d’autre part.
à 4:43 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil