2.2.06

Droit d'expression

Une nouvelle fois, la liberté d'expression vient d'être foulée au pied.

Le directeur de la publication de France Soir est limogé par le propriétaire du journal pour avoir publié les caricatures danoises de Mahomet tant décriées. Notre ami Melodius nous a permis d'en voir la composition la plus critiquée.

Jacques Lefranc, donc, croyant qu'il était encore en droit d'imaginer qu'en France "Oui, on a le droit de caricaturer Dieu" se retrouve sans emploi. Peut-être a-t'il oublié qu'aujourd'hui, il est possible de critiquer Jehova, Jésus, Jupiter Zeus, leurs curés, pasteurs, ou prêtres en tous genre.

Mais il est désormais interdit de critiquer Allah, son prophète et l'ensemble de leurs croyants.

Inch Allah.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

4 commentaires

Blogger melodius a écrit...
Une petite nuance tout de même: le propriétaire d'un journal a parfaitement le droit de décider de ce qui s'y publie.

Jacques Lefranc a donc à tout le moins fait preuve d'une grande légèreté en ne prenant pas la peine de demander à son patron ce qu'il pensait de sa dernière trouvaille.
à 11:42 AM
 
Blogger Octavius a écrit...
Tout à fait d'accord sur le droit du propriétaire d'un journal de licencier un de ses salariés et de la légèreté d'action de Jacques Lefranc.

Pour extrapoler, je pense que les actions diverses et variées des tenants de la religion musulmane leur font beaucoup plus de tort que les quelques caricatures.

Il ressort de tout cela une volonté affirmée de censure et de prosélitisme.
à 2:56 PM
 
Blogger melodius a écrit...
Prosélytisme, ça me parait bien raté. Et de fait, ils feraient mieux d'ignorer ces caricatures qui ne sont d'ailleurs même pas drôles.
à 3:38 PM
 
Blogger jabial a écrit...
Le propriétaire a le droit de virer qui il veut. Le problème n'est pas là. Il y a un sérieux malaise, mais il ne vient ni du boycott, ni du renvoi de cette personne. Quant à moi, je boycotterait France Soir.
à 10:49 AM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil