29.1.06

Les politiciens ne savent pas compter

J'adore les histoires vraies où l'on voit qu'un homme politique se ridiculise, je vous livre ce morceau d'anthologie, rapporté par Pascal Mercier sur son blog
C’est l’histoire d’un entrepreneur de l’Internet dont la société a été introduite en bourse, il y a quelques mois, qui rencontre un des ténors d’un grand parti politique.
Le politicien : « Et elle vaut combien votre action ? »
L’entrepreneur : « Pas loin de 20 euros. »
Le politicien : « Donc votre entreprise vaut presque autant que France Telecom (NDLR : dont l’action vaut dans les 21 € ), mais comment est-ce possible ?»
No comment.
Comme vous le savez, la valeur d'une entreprise cotée en bourse se calcule en multipliant le cours par le nombre d'actions. Divisez le nombre d'actions par dix (échanges d'une action ancienne contre dix actions nouvelles) et vous diviserez par dix le cours, sans que la valeur ait changé d'un iota.
Par exemple, dans le cas d'Alstom, on sera surpris de voir un cours de moins d'un euro par action avant juin 2005, et un cours de près de 65€ actuellement. Mais la décision de la société de regrouper 40 actions anciennes en une action nouvelle n'y est probablement pas pour rien.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

2 commentaires

Blogger Turuk a écrit...
Divisez le nombre d'actions par dix (échanges d'une action ancienne contre dix actions nouvelles) et vous diviserez par dix le cours, sans que la valeur ait changé d'un iota.

Euh. J'imagine que tu veux dire Multipliez le nombre d'actions par dix [...]. Ou alors faut changer tout le reste de la phrase... Ou bien je suis complètement à côté de mes pompes?

Apprends à calculer Chitah! :-) C'est bien parce que tu n'es pas ministre...
à 11:12 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
Comme dirait l'autre, pan sur le bec!

Bravo à toi, tu as bien raison Turuk cette errer arithmétique me collera aux plumes encore quelques temps...

Je baisse la tête en signe de honte..........
à 12:55 AM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil