26.1.06

Copyfights !

Je lis sur le site de la BBC (merci Firefox !) que deux personnes sont traduites en justice pour avoir, respectivement, subtilisé un DVD de "Revenge of the Sith" avant sa sortie et l'avoir mis sur le net. Cinq autres sont poursuivies pour en avoir reçu des copies. Les pénalités maximales qu'elles risquent sont, accrochez-vous, une amende de 100.000 $ et un peine de prison de pas moins d'un an. Celui qui a volé une copie physique du film et celui qui l'a tapé sur le net méritent sans doute une condamnation exemplaire (ce qui ne signifie pas "barnumesque" pour autant), mais les autres ?

D'une certaine manière, je suis heureux de cette démesure. Peut-être qu'enfin elle poussera le citoyen à s'interroger sur le monstre qu'est devenu le droit d'auteur et, qui sait, de se demander si son existence se justifie encore en 2006.

Je conseille par ailleurs à ceux qui s'intéressent à ces problèmes de lire ce blog consacré au combat contre les droits intellectuels.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

1 commentaires

Blogger Octavius a écrit...
Je suis toujours surpris de constater que ce sont généralement les mêmes individus qui fustigent le rentier qui se fait de l'argent en dormant (seulement s'il s'agit d'un sale capitaliste) et qui défendent les rentes monstrueuses d'artistes autoproclamés. N'oublions pas que le compositeur de "Born to be alive" reçoit une rente équivalente au salaire d'un cadre sup uniquement sur les droits de cette seule et unique "oeuvre d'art".
à 6:14 AM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil