10.7.06

40 millions d'américains n'ont pas de protection sociale

C'est ce que l'on entend toujours lorsqu'une campagne présidentielle notamment a lieu en France.

L'étude "Santé et Protection Sociale", réalisée par l'Institut de Recherche et de Documentation en Economie de la Santé auprès de 8000 ménages français révèle que 13%, en 2004, des assurés, ont renoncé à des soins pour des raisons financières. Et ce, parce que la misérable Sécu française que le monde nous envie a un taux de remboursement faisant partie des plus faibles des pays développés (de l'ordre de 70%, de mémoire).
Cela représente tout de même 7 à 8 millions de personne qui n'ont, de facto, pas de couverture maladie satisfaisante dans notre pays.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

1 commentaires

Blogger Exu Veludo a écrit...
Si l'on considère que le seuil de pauvreté est franchi par 15 % de la population belge et que les 40 millions d'américains en question représentent moins de 13 % de la population, il devient rapidement légitime de s'interroger sur le bien fondé de notre système social que le monde entier nous envie, mais que peu d'autres mettent en œuvre.
à 11:06 AM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil