17.8.06

Un despote supplémentaire mort dans son lit

Taranne jette un éclairage bienvenu sur la carrière du sinistre ex-dictateur du Paraguay, Alfredo Stroessner, qui s'est éteint dans l'impunité la plus totale.

Comme le dit l'éminent bloggueur : "Les dictateurs une fois chassés du pouvoir cherchent à tout prix à se faire oublier; ne faisons pas à Stroessner ce cadeau posthume."

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

1 commentaires

Blogger Promethee a écrit...
Un billet aussi simple que très bien rédigé...
à 9:03 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil