11.8.06

Citation

Dans mon billet paru hier, j'ai cité quelques mots de Mme de Staël. Aujourd'hui, je me contenterai de rappeler ces quelques lignes de Benjamin Constant :

"L'on peut trouver des motifs d'utilité pour tous les commandements et pour toutes les prohibitions. Défendre aux citoyens de sortir de leurs maisons serait utile ; car on empêcherait ainsi tous les délits qui se commettent sur les grandes routes. Obliger chacun de se présenter tous les matins devant les magistrats serait utile ; car on découvrirait plus facilement les vagabonds et les brigands qui se cachent pour les occasions de faire le mal. C'est avec cette logique qu'on avait transformé il y a vingt ans la France en un vaste cachot." (Commentaire sur l'ouvrage de Filangieri, 1re partie, chap. IX "Des erreurs en législation")

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

0 commentaires

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil