3.8.06

Crimes de guerre israéliens au Liban : le rapport

Un rapport de l'organisation "Human Rights Watch" vient de paraître. Il énumère les agressions commises au Liban par l'armée israélienne contre les civils - y compris sur les routes qu'ils empruntaient pour fuir. Vu le caractère systématique de ces attaques, il est impossible de croire sérieusement à des maladresses indépendantes de la volonté de Tsahal.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

33 commentaires

Blogger Turuk a écrit...
Israel, sentinelle de notre liberté

:-|
à 2:38 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
Le document issu de la Libre Belgique est complètement débile, parler du 11 septembre et du Hezbollah dans une même analyse est une erreur majeure de compréhension.

Sur un autre sujet, voici un exemple du respect du droit façon Hezbollah
à 2:52 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
Je viens de me rendre compte d'un truc horrible : de nombreux bloggers et journaux commencent à émettre l'idée, photos et explications à l'appui, que cette tragédie de Cana aurait pu être "organisée" (voir pour le détail le lien ci-dessus) par le Hezbollah, une sorte de Timisoara moyen-oriental. Espérons que tout sera tiré au clair rapidement.
à 3:08 PM
 
Blogger Sous-Commandant Marco a écrit...
Les 850 morts civils depuis le début de l'agression israélienne sont-ils un complot libanais?
à 4:53 PM
 
Blogger S. Bosman a écrit...
"Les 850 morts civils depuis le début de l'agression israélienne sont-ils un complot libanais?"

Libanais, non, certainement pas. Islamiste, par contre, c'est déjà moins exclu. Le complot n'étant pas de les inventer, mais de les avoir sciemment fait tuer pour servir la cause de l'expension islamiste dans le monde.
à 5:02 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
Je ne comprends pas cette question, pourquoi s'agirait-il d'un complot? Qui parle de complot?
à 5:23 PM
 
Blogger Sous-Commandant Marco a écrit...
Sacrés Arabes. Ils sont même prêts à se faire tuer juste pour embarrasser Israël. Et dès leur plus jeune âge, en plus. C'est dire à quel point ils sont embrigadés et fanatisés.

J'ai lu les liens donnés par Chitah. Aucun ne dit que la tragédie de Qana n'a pas vraiment eu lieu. Ils disent qu'elle a été enjolivée et exploitée par le Hezbollah. Je rappelle que Timisoara avait été un montage grossier, les cadavres provenant de la morgue de l'hôpital local.

Les 850 morts civils libanais sont réels, eux.
à 6:16 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
Je crois que la frontière entre déplorer des morts civiles et s'en servir pour dénaturer complètement les objectifs d'Israël est désormais franchie.

PS : je n'ai jamais rien affirmé concernant Cana, j'ai posté tous les liens que j'avais vu (premiere pages de résultats de Google).
à 6:38 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
Tsahal admet son erreur à Cana, mais accuse le Hezbollah d'utiliser des civils comme boucliers humains

JERUSALEM (AP) - L'armée israélienne admet avoir commis une erreur en bombardant le village libanais de Cana (sud), où au moins 28 civils sont morts, mais accuse le Hezbollah de s'être servi de civils comme boucliers humains pour ses tirs de roquettes.

Le raid aérien israélien sur un immeuble d'habitation à Cana tôt dimanche avait suscité la condamnation de la communauté internationale, conduisant Israël à décider d'une trêve de 48 heures dans ses frappes aériennes sur le Liban. Résumant les conclusions du rapport d'enquête sur les événements de Cana, le communiqué de l'armée israélienne diffusé jeudi soutient que Tsahal ignorait la présence de civils dans le bâtiment bombardé.

"Si les informations avaient indiqué qu'il y avait des civils (...) l'attaque n'aurait pas été lancée", peut-on lire dans le communiqué. Le bombardement était conforme à des instructions concernant l'attaque de "structures suspectes" dans les villages où Tsahal a appelé au préalable les civils à évacuer les lieux.

Le communiqué ajoute que les miliciens du Hezbollah "utilisent des structures civiles dans les villages pour stocker des armes et se cacher après avoir lancé des attaques à la roquette". Il affirme également que 150 roquettes ont été lancées de la région de Cana depuis le déclenchement de l'offensive israélienne le 12 juillet.

Le communiqué précise que les instructions de Tsahal vont être évaluées et actualisées suite au raid de Cana.

Le chef d'état-major de l'armée israélienne, le général Dan Halutz, a présenté ses excuses pour les victimes civiles, mais a accusé le Hezbollah d'utiliser "des civils comme boucliers humains et (d')opérer intentionnellement à l'intérieur de villages et d'infrastructure civils".

Human Rights Watch a précisé mercredi que le bilan d'une cinquantaine de morts -dont 34 enfants- annoncé initialement pour le bombardement de Cana était erroné. L'organisation de défense des droits de l'homme basée à New York dénombre 28 morts et 13 disparus, et demande une enquête internationale impartiale sur l'incident. AP
à 6:46 PM
 
Blogger Sous-Commandant Marco a écrit...
Tu penses que comparer la tragédie de Cana (qui n'est que la famce émergée de l'iceberg et que nous prenons comme un symbole, car un camp de réfugiés de Cana fut déjà bombardé par Israël en 1996, avec une bonne centaine de morts) avec Timisoara, une grossière manipulation de l'opinion publique, ce n'est pas franchir une certaine barrière, peut-être?

Pour répondre au dernier article de ton blog dingo mondo, notre balance ne pèse pas contre Israël ou pour le Hezbollah. Nous dénonçons le double-standard qui veut qu'Israël soit d'avance excusée parce que c'est une démocratie.

Comme je l'ai déjà dit, avec le Hamas, l'Iran et le Hezbollah, l'état d'Israël a les ennemis qu'il mérite.
à 6:51 PM
 
Blogger S. Bosman a écrit...
Hé, Marco, pourquoi au juste le Hezbollah avait été tuer et enlever des soldats en Israël le 12 juillet dernier ?
à 7:12 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
Je n'ai jamais comparé Cana à Timisoara, Cette analogie m'est surtout venue à l'esprit lorsque j'ai pensé, en lisant les articles, aux effets dévastateurs pour le Hezbollah si leur manipulation était avérée.

Et honnêtement, SCMarco, dire que Israël est excusé (parce que c'est une démocratie, peu importe), c'est vraiment vivre sur une autre planète.

A part les israëliens, et dans une moindre mesure les américains ou encore les britanniques (l'Etat pas le peuple ni les journaux) qui défend ou excuse Israël? J'ai beau chercher, je ne vois pas qui.

Même Brigitte Bardot a écrit à Amir Peretz pour dénoncer la réponse disproportionné de Tsahal! (et c'est pas comme si elle portait les musulmans dans son coeur, et encore moins les islamistes).
à 7:17 PM
 
Blogger Sous-Commandant Marco a écrit...
On parie combien que les responsables de cette "action de police" ne seront jamais inquiétés? Je ne prends pas de risque, j'attends toujours que Sharon soit jugé pour avoir bombardé Beyrouth en 1982 (il n'a été jugé que pour avoir désobéi aux ordres donnés par Begin).

Quant à l'action qui a déclenché cette intervention d'Israël, je pourrais renverser le discours de Chitah et demander à s. bosman s'il a des preuves de ce qu'il avance.

Il me suffira de faire remarquer qu'être agressé par quelqu'un ne donne nullement le droit de tuer indifféremment des personnes qui n'ont rien à voir avec cette agression. Je propose, comme d'habitude, que le Hezbollah soit jugé pour ses actes indépendamment des exactions d'Israël et réciproquement.
à 7:31 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
C'est bien ce qui me gène, comment peut-on couper la réflexion en deux, en regardant d'un côté le Hezbollah, puis de l'autre ISraël.

La dernière fois que j'ai vu ce genre de manière de raisonner à l'oeuvre, c'était sur un site qui regardait l'action des USA avant et pendant la WWII, et arrivait à la conclusion que les USA avaient planifiés de longue date Hiroshima et Nagasaki (contre toute vérité historique), et que la mise sous coupe réglée de l'Europe et du monde était aussi prévue (là encore, contre toute vérité historique).

Je ne dis pas que c'est à ce genre de conclusions farfelues auxquelles tu vas arriver, mais je te mets en garde contre ta volonté de ne pas avoir d'approche "big picture", ou "grand angle" comme on dit dans un certain parti libéral.

Ceci dit, chacun son style, personellement je préfère tout regarder avant de me faire une idée, mais c'est peut-être parce que j'ai le cerveau un peu lent...
à 7:42 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
PS : comment pourrais-tu me prouver l'intention délibérée de Tsahal d'assassiner des civils? A part l'affirmer, que ce soit toi, melodius, Ronnie, ou tous les autres que j'entends à la TV ou à la radio, je n'ai jamais entendu d'arguments.

Moi j'en ai en sens contraire :
- le coup des tracts
- les regrets et excuses exprimées par les dirigeants israëliens

Dire que Tsahal a pour but d'assassiner des civils, c'est comme dire que Renault et Total ont pour but de répandre des gaz d'échappements dans l'atomsphère. En l'absence d'éléments tangibles pour le prouver, j'exprime des réserves.
à 7:45 PM
 
Blogger Sous-Commandant Marco a écrit...
Dans ce cas, tu seras obligé de tenir compte que le Hezbollah a été créé en 1982, en réaction à l'invasion du Sud Liban par Israël. Si on applique tes principes, je me demande si on conclurait pas que c'est le Hezbollah qui est dans son bon droit, en fait.

Pour moi, on peut parfaitement juger (coupable / non coupable) un acte indépendamment des motifs qui animent son auteur. Ces derniers ne sont, au mieux, que des circonstances atténuantes.
à 7:49 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
à 7:57 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
Quand tu dis "a été créé", ne pas oublier de préciser : au minimum avec l'appui, en réalité par - les très sympathiques Etats iraniens et syriens, qui se sont toujours souciés, comme on le sait, de la vie de leurs contemporains, surtout lorsqu'ils appartiennent à l'axe américano-sioniste.

Qu'Israël soit en position de devoir, un jour, dédommager les victimes de sa campagne actuelle, nul ne le niera. Qu'il y ait des morts civils, personne de sensé ne le niera.

Cependant, ma question demeure : je lis "Israël massacre délibérémment des civils libanais", j'aimerai comprendre qu'est-ce qui peut faire dire qu'il s'agit d'atttaques délibérées, de meurtres délibérés. C'est tout.
à 7:58 PM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
Le document issu de la Libre Belgique est complètement débile

Quel rapport avec mon post, STP ?

Pour le reste, ce n'est pas parce qu'un gouvernement avertit une population qu'il va les mitrailler qu'il est exonéré de sa faute une fois son coup accompli.
à 11:10 PM
 
Blogger Turuk a écrit...
Dire que Tsahal a pour but d'assassiner des civils, c'est comme dire que Renault et Total ont pour but de répandre des gaz d'échappements dans l'atomsphère. En l'absence d'éléments tangibles pour le prouver, j'exprime des réserves.
On se fiche du but. Si répandre des gaz était un crime (comme tuer un civil), les conducteurs devrait être condamnés, que leur but ait été de rouler ou de répandre ces gaz.
à 9:00 AM
 
Blogger Chitah a écrit...
Ronnie : lis le premier commentaire, et regarde le lien de Turuk, c'est de cela dont il s'agit.
Et ton post, j'ai tenté de le compléter avec les deux commentaires suivants.
Quand à ton argument ("ce n'est pas parce qu'un gouvernement..."), il montre une fois de plus que tu assènes quelquechose sans chercher à répondre aux questions, Tsahal ne mitraille pas la population, Tsahal frappe le Hezbollah. Pour pouvoir affirmer ce que tu me dis, il faut que tu expliques pourquoi tu dis que Tsahal frappe sciemment les civils (comme le fait Turuk ci-dessous, du reste).

Turuk : fais-tu une différence entre Chitah conduisant une voiture émettant du dioxyde de soufre, et Chitah se balandant dans la rue avec un vaporisateur de dioxyde de soufre (mêmes concentrations), qu'il pointerait sur des gens en le mettant sous leur nez?
Personellement, je fais une différence, et je doute qu'un tribunal ne la fasse pas.
à 9:35 AM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
Comment se fait-il que, systématiquement, Tsahal frappe des civils ? Par maladresse ? Vu la réputation de professionnalisme de cette armée, c'est très peu probable. Donc, c'est bien intentionnel.
à 9:57 AM
 
Blogger Turuk a écrit...
Turuk : fais-tu une différence entre Chitah conduisant une voiture émettant du dioxyde de soufre, et Chitah se balandant dans la rue avec un vaporisateur de dioxyde de soufre (mêmes concentrations), qu'il pointerait sur des gens en le mettant sous leur nez?

Pour rappel, cette analogie est valable dans le cas où diffuser ce gaz est un crime.

Dans ce cas, non, pas de différence. Dans les deux cas, tu commets délibérement un acte dont tu sais qu'il va entrainer la diffusion de ce gaz (ou la mort de ces civils). La question de ton intention première devient secondaire. Tu as commis le crime.

Le meurtrier qui tue pour voler ou qui tue pour tuer (crime passionnel?...) n'en est pas moins un meurtrier. D'ailleurs, un crime passionnel sera sans doute condamné moins lourdement qu'un crime "utilitaire".
à 9:58 AM
 
Blogger Chitah a écrit...
Comment se fait-il que, systématiquement, Tsahal frappe des civils ? Par maladresse ? Vu la réputation de professionnalisme de cette armée, c'est très peu probable. Donc, c'est bien intentionnel.

Ce raisonnement est incomplet et tu le sais très bien.
Il a été démontré, dénoncé par les organisations humanitaires, que le Hezbollah se cache dans les zones densément peuplées de civils, même les dirigeants du Hezbollah ne le nient pas, je ne comprends pas pourquoi tu ne prends pas ce point, important, en compte.

La question de ton intention première devient secondaire. Tu as commis le crime.

Je n'ai jamais dit que tuer des civils n'était pas un crime, ou que tuer des civils était souhaitable. Relis bien le message que j'ai posté ci-dessous (7:38PM), je parle clairement de réparations.
Ici, ce dont je discute, ce n'est pas de savoir si le caractère intentionnel condamnera plus ou moins lourdement Israël, dans le cas d'un jugement.

Je pose la question de savoir, simplement, si elle existe, cette intention, car je lis ici ou là que "Israël massacre délibérément des civils".. Et pour le moment, et depuis plusieurs jours, que ce soit Ronnie ou d'autres, rien n'a permis de le démontrer.
Il a même été établi que de nombreux éléments (que j'ai détaillé en partie) montrent exactement le contraire.

Est-ce plus clair? Après, savoir si cela condamnera moins lourdement Israël, de démontrer que ce sont des dommages collatéraux, j'avoue que je ne sais pas, et ne suis pas certain que la jurisprudence à ce sujet soit très développée.
à 10:23 AM
 
Blogger Turuk a écrit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
à 10:30 AM
 
Blogger Turuk a écrit...
C'est un peu plus clair, mais ce que j'essaie de te dire, c'est que le problème de l'intention est secondaire. Même si ce n'est pas l'objectif d'Israël de tuer des civils, ils le font néanmoins en connaissance de cause. Ils le font délibérement.

Le seul cas où Israel ne le ferait pas délibérement serait par exemple que le Hezbollah cachait des civils ou que les civils se cachaient volontairement dans des casernes et des objectifs clairement militaires, le tout à l'insu d'Israel.

(Note HS: cette phrase est merdique grammaticalement... qui peut m'aider?:-) )
à 10:32 AM
 
Blogger Chitah a écrit...
C'est peut-être un point secondaire, je comprends cette opinion, cependant je devais aller au fond des choses, et comprendre la stupéfaction que je ressentais en lisant de tels propos sur Tsahal, alors même que le Hezbollah est pour ainsi dire passé maître dans l'art de frapper des civils, c'est son fond de commerce. Et que ceux qui soutenaient une telle thèse farfelue oubliaient de parler de cette organisation terroriste.

C'est tout ce que je voulais dire.

Pour le reste, oui, il est avéré que le Hezbollah se cache parmi les civils et s'en sert comme boucliers, je te retrouverai un lien où l'on apprend que des villageois ont été empêchés par le Hezbollah de quitter leur maison.
à 10:38 AM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
Et sur les boucliers humains : http://www.antiwar.com/orig/cook.php?articleid=9475
à 11:30 AM
 
Blogger Chitah a écrit...
Ce commentaire d'opinion de Antiwar est intéressant, mais n'apporte vraiment pas grand chose par rapport à l'article de HRW.
Si des faits nouveaux étaient cités, je veux bien, mais là....
à 11:44 AM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
Libre à toi de rester aveugle et de coller à la propagande israélienne. Mais c'est dommage.
à 12:57 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
Ce qui est dommage, c'est de ne pas répondre à des questions en gras. Toute accusation se doit d'être étayée par ce que l'on appele techniquement des "preuves", que l'on articule dans le cadre de "raisonnements", destinés à former au final une "argumentation".

Sinon, il existe une autre manière de faire : asséner des choses, continuer de les asséner, puis fermer le dialogue sans répondre.

J'ai peut-être été stupide de poser ces questions et de tenter de discuter, je pense.
à 2:19 PM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
Et ça continue gaiement :
http://www.msnbc.msn.com/id/14163530/

However, the strikes early Friday hit the affluent Christian locality of Jounieh, north of the capital, for the first time. The bombing against the picturesque coastal resort marked a sharp expansion of Israel’s attack on Lebanon, which now threatens Christian areas where Hezbollah has no support and no presence.


Un bilan provisoire après trois semaines :

Since the fighting started, an Associated Press count shows that at least 530 Lebanese have been killed, including 454 civilians confirmed dead by the Health Ministry, 26 Lebanese soldiers and at least 50 Hezbollah guerrillas. Lebanese Prime Minister Fuad Saniora said that 1 million people — or about a quarter of Lebanon’s population — had fled the fighting.

Concernant la bande de Gaza, qu'il ne faudrait pas oublier, l'article mentionne des morts supplémentaires du côté palestinien.
à 4:51 PM
 
Blogger libergold a écrit...
Propagande, manipulation...

Tuer des enfants en les bombardant est moralement injustifié.

Utiliser des cadavres d'enfant à des fins de propagande ne l'est pas plus.

Ceci confirme qu'Israël et ses ennemis sont au même niveau.

http://eureferendum.blogspot.com/2006/08/we-need-to-know-truth.html
http://eureferendum.blogspot.com/
à 12:56 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil