23.7.07

Ricanements sélectifs

Ce week-end, la RTBF a encore confirmé qu’elle allait servir de relais médiatique à la probable future opposition socialiste. Depuis samedi, tous les bulletins d’ « information » de la chaîne publique francophone ont monté en épingle la double gaffe d’Yves Leterme. En soi, rien de bien méchant, mais le reportage eût été plus honnête s’il avait été présenté comme une brève enquête sur l’ignorance de l’histoire belge par les mandataires politiques au lieu d’être une charge anti-Leterme de plus.

En effet, à la fin de la séquence, tant R. Demotte, nouveau Ministre Président socialiste de la Wallonie, que G. Verhofstadt, Premier ministre VLD sortant, se sont montrés incapables de répondre à la question de la signification du 21 juillet. Personne ne s’est ému de la réponse aussi spontanée que confondante de platitude de Verhostadt (« Le 21 juillet, c’est parce que c’est la fête nationale de notre pays », lapalissade qui ferait rougir n’importe quel étudiant en 1re candi histoire), non plus – surtout - que de la manière habile, mais toute socialiste, dont Demotte a tenté – une fois que la réponse lui fut donnée - de retomber sur ses pattes, après avoir fait la démonstration de sa profonde cuistrerie : « Ecoutez, c’est une bonne chose si c’est le cas… je suis davantage attaché à l’histoire des peuples qu’à celle des rois ».

La réponse demottienne pourrait être sortie de Toudî, et montre surtout avec quel mépris les socialistes considèrent le serment de fidélité à la Constitution prêté par le premier souverain de leur pays. Signe supplémentaire, quoiqu’involontaire, une fois n’est pas coutume, que le PS est décidément le parti pour lequel l’état de Droit n’est que de la vaste blague.

De toute façon, une chose est certaine : personne ne se souviendra du 20 juillet 2007 comme de la date de l’anecdotique prestation de serment de l’ancien ministre fédéral de la Santé en tant que nouveau chef de l’exécutif wallon

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

2 commentaires

Blogger Ø a écrit...
L'étonnement vient peut être plus lorsque Leterme présente la Marseillaise comme hymne national belge que de son ignorance de la signification du 21 juillet?
à 1:28 PM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
Leterme serait-il liégeois ? :D

Blague à part, il est quand même permis de se demander s'il n'a pas voulu se payer la tête du journaliste de la RTBF.
à 1:37 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil