2.6.04

Salaires des PDG du CAC 40

La lecture du Figaro Entreprise me laisse sans voix. Les salaires des 40 PDG des entreprises du CAC 40 sont présentés (p. 16) Imaginez, à eux 40, ces PDG gagnent 80 millions d'euros. Ca me révolte. Le salaire du premier du classement est de 6,57 millions d'euros (8 fois plus que le quarantième, il existe même une certaine forme d'inégalité et d'injustice sociale parmi les grands directeurs français)

Me voilà donc choqué.

Tiger Woods à lui seul gagne 81,7 millions.

Un seul de ces patrons a gagné plus que Johnny, deux que Jean-Jacques Goldman, trois que Gérard Depardieu.

Renaud passe devant 32 de ces exploiteurs du peuple, de ces créateurs de richesses.

Bon, d'accord, tous les PDG ont mieux gagné leur vie que Benoît Poelvoorde, mais avec le succès de Podium, celui-ci devrait entrer prochainement dans ce peloton de tête des artistes "mieux payés que les patrons du CAC"

Pires passe le moins bien payé des PDG courant avril, passe le 20e courant août et atteint le premier quart courant novembre. A cette différence que ce footballeur touche un salaire net d'impôts (c'est l'avantage des footballeurs oeuvrant en Grande Bretagne)

Bizarre cette manie bien française de critiquer les salaires des dirigeants d'entreprises estimés trop élevés (alors qu'ils permettent à tant de monde de vivre, et qu'ils permettent la création de richesses énormes) Et d'admirer ces acteurs, ces sportifs, ces mannequins qui, pourtant, ont des salaires dignes des grands PDG.

Ca me rappelle une phrase de Desproges : j'ai horreur de l'injustice sociale, imaginez, ce soir je me fais trois mois du salaire d'un ouvrier et dans la même soirée, à 300 mètres d'ici, il y a Bedos qui se fait six mois du salaire d'un cadre !

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

4 commentaires

Blogger Dilbert a écrit...
Et quelqu'un qui gagnerait 100 millions au loto, donc sans effort, ni mérite particulier, ne soulèverait qu'admiration parmi la population ébahie ! En France, mieux vaut réussir par hasard que par effort.

Franchement, je ne suis pas chrétien, mais je comprends qu'on ait mis l'ENVIE au rang des péchés capitaux. Toutes les doctrines collectivistes sont basées sur l'envie. Le PDG est envié par le directeur, qui est envié par le cadre, qui est envié par l'employé, qui est envié par le chômeur, qui est envié par le RMIste, qui est envié par le clochard, qui est envié par son chien... (j'arrête là).
à 11:10 PM
 
Anonymous Anonyme a écrit...
On accepte que les stars et autres sportifs gagnent beaucoup d'argent car ils sont dans un métier risqué avec peu d'élus, une insécurité totale et une carrière courte (pour les sportifs).

Les PDG sont souvent là grâce à leur réseau, leur appartenance à telle école, bénéficient souvent d'indemnités de départs, et on tout un tas d'employés qui donc pourait être mieux payés.
à 11:34 AM
 
Anonymous Anonyme a écrit...
Et pourquoi diable, voudriez-vous que nous eviions les PDG? Encore un fantasme largement exploité par la nouvelle droite réactionnaire.
Pitoyable de bêtise...
à 12:31 PM
 
Blogger Dilbert a écrit...
La bêtise c'est plutôt de penser que c'est injuste que quelqu'un gagne plus que vous. Toute la démagogie gauchiste repose sur cette soi-disant "injustice".
à 1:39 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil