6.8.04

Tout est relatif

En 1995, un scandale financier fit couler beaucoup d'encre. Pensez, le Crédit Lyonnais avait creusé un trou de 100 milliards de francs. Tout le monde en parlait et un plan d'urgence fut mis en place. Heureusement tout cela est derrière nous.

Aujourd'hui, lorsqu'un organisme connaît un déficit, les chiffres sont plus bas. Ainsi, la branche santé de la Sécu ne connaît de déficit (CETTE ANNEE) que 15 milliards d'EUROS. Soit... 100 milliards de francs.

Etant donné l'état de ses finances publiques, la France sans l'Euro aurait déjà dû dévaluer sa monnaie.

Aujourd'hui, la plupart des pays font d'énormes efforts pour redresser les comptes de la nation. Quitte à être chassés du pouvoir pour des années. Et la France se contente de cataplasmes sur des jambes de bois. Comment nos élites peuvent-elles seulement imaginer que les pays qui font tant d'effort vont accepter que la France reste au sommet de sa tour d'ivoire qui se fissure un peu plus chaque jour ?

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

0 commentaires

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil