8.11.05

Discrimination à l'embauche

Notre premier ministre a trouvé le moyen de calmer les jeunes casseurs.

Zyva, tout un tas de solutionnettes permettant aux jeunes rebeux d'investir l'entreprise privée. Car les méchants entrepreneurs du privé ne sont que d'affreux racistes refusant toute intégration des jeunes issus de l'immigration. Et cette discrimination crée une forte frustration chez ces jeunes, ce qui les pousse dans la rue.

Mais, monsieur le Premièr Ministricule oublie que l'Etat ferait bien de se remettre en cause. Parce que ces jeunes n'ont peut-être pas la possibilité d'intégrer le privé, mais ils ont surtout pas le DROIT d'entrer dans la fonction publique.

Parce que le fameux "il faut être de nationalité française ou ressortissant d'un des États de l'Union européenne ou d'un autre État faisant partie de l'Espace économique européen" vaudrait condamnation à n'importe quelle société privée osant inscrire cette DISCRIMINATION dans le descriptif du candidat idéal...

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

4 commentaires

Blogger Fabrice a écrit...
Octavius, malgré toute l'affection que je te porte, je voudrais te dire qu'en l'espèce, tu ne sais pas de quoi tu parles. Pour deux raisons :

1. l'accès à la fonction publique, hors défense nationale, est ouvert depuis environ un an à tous les ressortissants de l'UE, et pas qu'aux seuls Français ;

2. les "jeunes" dont les médias parlent ont tous, absolument tous, la nationalité française, et sont même au moins aussi Français que moi, moi qui suis né d'une mère étrangère. Ce ne sont pas des clandestins, des immigrés de fraîche date, mais des avatars de la deuxième voire la troisième génération d'immigration. Leurs parents ont souvent connu le regroupement familial ; eux sont nés en France et purement Français.
à 9:45 PM
 
Blogger Octavius a écrit...
Bonjour, Copeau

Merci de relire le message. J'y précise que "il faut être de nationalité française ou ressortissant d'un des États de l'Union européenne ou d'un autre État faisant partie de l'Espace économique européen", donc votre point 1 n'a pas de raison d'être.

Sur le point 2, je tiens juste à mettre en avant l'hypocrisie du gouvernement mettant en avant le rôle du privé dans cette affaire, tout en ayant une attitude discriminatoire.
à 7:37 AM
 
Blogger Philippe Grisoni a écrit...
Moi, je voudrais bien savoir comment copeau peut savoir que les " dj'eunes" ont absolument tous la nationalité française...
Pas loin de la désinformation, non? Je me trompe?
Ou alors une boule de cristal...

Et s'il aimerait se faire contrôler par un malien ou un bolivien qui lui fasse in p'tit chantage: PV ou backchich?
;-))
à 1:01 AM
 
Blogger Philippe Grisoni a écrit...
Moi, je voudrais bien savoir comment copeau peut savoir que les " dj'eunes" ont absolument tous la nationalité française...
Pas loin de la désinformation, non? Je me trompe?
Ou alors une boule de cristal...

Et s'il aimerait se faire contrôler par un malien ou un bolivien qui lui fasse in p'tit chantage: PV ou backchich?
;-))
à 1:02 AM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil