30.5.06

Télé Carabosse

Enfin j'ai compris pourquoi j'apprécie le Dalaï Lama ! A l'occasion de sa visite en Belgique, la Retebeuf a estimé opportun, comme à son habitude lorsqu'elle ne peut éviter un sujet religieux, de permettre à Anne Morelli, la Vichinsky de l'athéo-progressisme de combat, d'éclairer les masses encaquées dans la superstition la plus abjecte.

Nous apprîmes tout d'abord que, horresco referens, le Dalaï Lama "n'est pas démocrate". Sisi, la preuve, il n'y a pas de partis politiques dans le parlement en exil tibétain ! C'est horrible, n'est-ce pas ? Même pas de parti socialiste pour leur piquer leurs sous, mais comment font-ils pour survivre les pauvres gens ? Heureusement que l'université, en la modeste personne de la Morelli, est là pour épauler le service public dans son entreprise d'éducation de la population. Il serait bien évidemment d'un mauvais goût total de demander comment diable il se fait que je n'ai jamais entendu la Morelli ou la RTPS s'offusquer du manque de démocratie interne des mouvements "révolutionaires" qu'ils aiment tant, genre les zapatistes mexicains. Ou encore de s'interroger sur les motifs qui poussent notre intrépide défenseur des valeurs démocratiques à ne pas profiter de son passage télé pour mettre en accusation la Chine communiste qui occupe le Tibet depuis un demi-siècle et s'y livre à un véritable génocide culturel. Les maîtres du Lao-gai ne sont sans doute pas assez obscurantistes pour mériter les attentions de la Fouquier-Tinville du Solbosch, contrairement à leurs victimes tibétaines qui, après tout, n'avaient qu'à pas être aussi arriérées et peuvent remercier les Chinois de leur avoir apporté les bienfaits de l'athéisme obligatoire.

Nous entendîmes ensuite avec consternation que le Dalaï Lama est "opposé à l'avortement, à l'euthanasie et à l'homosexualité", crime qui lui valut le qualificatif, sévère mais juste, de "réactionnaire". Comment peut-on être aussi imperméable à la "morale sexuelle et affective" prônée par le GOB et désormais ratifiée par la loi belge ? (NDLR : en bonne progressiste, la Morelli exprime son affection et sa morale par la défense du meurtre de personnes sans défense). C'est insoutenable ! Au Centre d'Action Laïque, la secrétaire en fait des cauchemars.

Le coup de grâce n'a pas tardé, et la Morelli l'a administré avec ce petit air consterné qui fait tout son charme: le Dalaï Lama est "aussi réactionnaire que le Pape" Ca, pour ceux qui ne sont pas initiés au mystères de l'avenue Franklin Roosevelt, c'est le summum absolu de l'insulte made in ULB. Enfin bon, moi du coup, le Dalaï Lama, je le trouve bien sympathique. Je me suis même décidé, malgré le fait que je suis un horrible néo-libéral obsédé par l'argent, à faire un don au mouvement national tibétain, tant que le peuple n'aura pas nationalisé mon compte en banque dans un élan de juste fureur. Sang de réac ne saurait mentir.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

3 commentaires

Blogger climax a écrit...
Très grand moment en effet, cette interview de Mme Morelli... Même si j'avoue que je n'ai prêté qu'une oreille peu attentive à ses propos tant la laideur de son maquillage m'hypnotisait...
à 3:15 PM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
Décidément, la Morelli a du succès sur CPS ces jours-ci !

Tiens, je ne m'étais jamais fait la réflexion : les USA ont le GOP; en Belgique, nous avons le GOB.

;-D
à 4:09 PM
 
Blogger Taranne a écrit...
Eh bien, elle ne va pas s'améliorant notre sorcière de l'Est! Le Dalaï-Lama est certes opposé à l'homosexualité, mais seulement pour les bouddhistes et il est favorable au port du préservatif. Anne Morelli doit être une grande lectrice du site Atheisme de Jocelyn Bezecourt.
à 6:50 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil