18.7.06

Destruction destructrice

Il y a quelques mois, je vous parlais d'un nouvel investissement de Intel à Gaza, il s'agissait de la création d'un centre de recherche et de formation. Intel est déjà implanté dans la région, notamment à Haïfa, cible des terroristes de Hezbollah, où se trouve son centre de R&D. Cette ville est désormais une sorte de no man's land.
Intel a également une unité de fabrication à Kyriat Gat.

Il s'agit d'un volet encore trop peu traité de ces affrontements : quid des différents investisseurs, entrepreneurs, qui ont misé sur la stabilité d'Israël, le retour à la normale du Liban? Quid de toutes ces richesses détruites, même si c'est très très loin d'être aussi grave et tragique que des morts d'hommes et de femmes, d'enfants?
Combien de temps mettra la région à se relever de cette tornade, du point de vue de ses infrastructures, de ses richesses? Sans même parler de la défiance entre les "nations", et in fine entre les individus, qui sera plus vive que jamais, défiance plus que jamais entretenue par les Etats, on le voit par exemple dans les manifestations "spontanées" qui ont lieu de-ci de-là en faveur du peuple libanais.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

0 commentaires

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil