1.5.07

Le Muguet flétri

Le 1er mai ne fut pas toujours cette journée internationale d'allégeance au socialisme que nous connaissons. Jusqu'au XIXe siècle, il s'agissait d'une charmante tradition, la fête du muguet, à l'occasion de laquelle des bals étaient organisés, propices à des rencontres amoureuses.

Mais les choses changèrent à partir de 1889, les dirigeants de l'Internationale socialiste décidèrent, comme ils allaient en prendre l'habitude, de subvertir cette coutume printanière, pour faire du 1er mai le lit de leurs revendications matérialistes et guidées par l'envie. Le 1er mai 1919 sera chômé à titre exceptionnel; c'est en réalité le régime de Vichy qui l'instituera définitivement à partir de 1941. Faut-il s'en étonner, étant donné la présence de plusieurs socialistes dans les rangs vichystes?

Aujourd'hui, plus personne ne veut remettre en question cette intrusion du socialisme dans les fêtes du calendrier. Au point que les "libéraux" du Mouvement réformateur trouvent parfaitement normal d'organiser chaque année leur fête du 1er mai. "Il ne faut pas laisser les célébrations du socialisme aux socialistes", tel est le mot d'ordre régnant au sein de cette formation. C'est à ce genre d'événement a priori anecdotique que l'on s'aperçoit de la puissance de feu de la gauche, réussissant à infliger à toute la société ses propres rites païens au travers de cette Nuit de Walpurgis de l'ère industrielle.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

5 commentaires

Blogger Catallaxia a écrit...
Je ne connaissais pas l'histoire de cette fête, pas plus que les Walpurgis nights, alors pour tout cela merci.
à 1:42 PM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
Heureux que ce billet t'ait intéressé !
à 6:31 PM
 
Blogger Mateusz a écrit...
C'est à ce genre d'événement a priori anecdotique que l'on s'aperçoit de la puissance de feu de la gauche, réussissant à infliger à toute les société ses propres rites païens au travers de cette Nuit de Walpurgis de l'ère industrielle. J'adore. C'est tellement vrai en plus.
à 10:59 PM
 
Blogger Pixel a écrit...
Excellent article ! Félicitations.

Etant indépendant, je mets toujours un point d'honneur à aller travailler le 1er Mai
à 12:08 PM
 
Blogger Clément a écrit...
"la puissance de feu de la gauche" tient actuellement un débat sur le libéralisme au sein du site www.arbreapalabre.com...
plus sérieusement nous regroupons des sensibilités comprises entre l'extrème gauche et la social-démocratie et avons pour principe de débattre de questions de société de la façon la plus impartiale possible (compte tenu de notre culture propre).
or de nombreuses question restent non élucidés ou encore ignorées.
merci d'avance de venir participer à ce débat dans le respect de l'eclectisme et dans la bonne hummeur...
ps: ne prenez pas garde aux quelques clowns qui font partie de notre communauté
à 10:47 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil