15.7.04

Joyeux Anniversaire

Le 15 juillet 1914 entra dans la loi fiscale française une innovation, due aux efforts de Joseph Caillaux, éminent député socialiste. Cette innovation, c'est l'Impôt sur le Revenu. Ce qui était alors ponctionné au peuple était défini ainsi:
Cet impôt est progressif et frappe une fraction croissante des cinq tranches de revenus prévues : dans la première (de 5000 à 10000 F), le revenu imposable ne vaut que pour 1/5, dans la seconde, que pour 2/5, ceci jusqu'à la cinquième tranche qui taxe dans leur intégralité les revenus supérieurs à 25000 F. Son taux est minime : 2 %. Sur l'impôt ainsi calculé, chaque contribuable a droit à une réduction de 5 % pour une personne à charge, 10 % pour deux personnes, sans que la réduction puisse être au total supérieure à la moitié de l'impôt.


L'impôt sur le revenu perdurera trente ans environ sous cette forme: l'historique complet de ce merveilleux outil d'oppression étatique est résumé sur le site du Ministère des Finances

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

5 commentaires

Blogger Dilbert a écrit...
Taïaut ! Mort à Caillaux !
Et vive l'Andorre, où il n'y a pas d'impôt sur le revenu !
à 1:18 PM
 
Blogger Octavius a écrit...
Quand on pense que Marx estimait que l'impôt proportionnel sur le revenu est un des points essentiels pour mettre en place le socialisme !
à 1:47 PM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
Juste une précision: Caillaux n'a jamais été membre de la SFIO (il fut même, bien plus tard, plutôt hostile au Front populaire). Il me semble qu'il fut président du parti raidcal en 1913. Ce qui prouve, soit dit en passant, que le socialisme n'a pas de parti.
à 10:14 AM
 
Blogger Octavius a écrit...
Comme disait l'autre, "aux socialistes de tous les partis"
à 1:03 PM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
A noter qu'à l'époque, les partisans de l'instauration de cet impôt se justifièrent en prétendant qu'il favoriserait la simplification administrative... A méditer.
à 4:43 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil