7.8.04

Morale à deux vitesses

Nos grands moralisateurs de café de commerce que sont les têtes pensantes du PS nous ont bourré le mou des semaines durant avec l'élection d'un certain Bush junior, étant donné qu'il avait été élu au suffrage censitaire avec moins de voix que son adversaire.

Alors, j'aimerais que les mêmes piliers de bar s'offusquent de la même manière lorsque, dans la plus grande démocratie du monde, lumière pour les peuples vivant dans l'obscurité du monde capitaliste (vous avez bien réconnu la France), des maires de leur parti sont élus sans la moindre majorité autre que relative. Alors, pour mâcher le travail à ces messieurs La Vertu, je vais faire un peu de délation. La ville où je vis (Eaubonne) a un maire (socialiste, avec une équipe rose, rouge, verte) qui a obtenu 25 % des voix au premier tour et 39 % au second (en raison d'une triangulaire) avec 40 vois d'avance sur le second.

Et, bien pire encore, le maire de Tourcoing qui est élu pour son 4eme mandat sans JAMAIS AVOIR OBTENU DE MAJORITE ABSOLUE, JAMAIS.

J'espère donc voir dans Le Monde, dès lundi, une page entière des responsables du PS dénonçant l'ensemble des maires de leur parti comme étant illégitimes, selon leur propre conviction.

Ah, mais, c'est vrai, j'oubliais, ils apportent la lumière de la démocratie au peuple, quitte, pour cela, à utiliser des méthodes des plus anti-démocratiques.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

0 commentaires

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil