11.10.04

J'hallucine

Oui, je sais, vous avez l'habitude. Mais ce coup ci, j'ai vraiment cru pendant un quart de seconde que je me trompais, que je n'entendais pas ce que je croyais entendre. Fort tristement, j'avais bien compris.

La télévision nationaliste et socialiste vient de m'apprendre qu'un jeu de bourse, organisé par le CIC et intitulé les Masters de l'économie a été récemment interdit.

Le motif officiel? C'est de la pub pour le CIC, et ce genre de choses n'a pas droit de cité à l'Ecole de la République. La raison officieuse? Et bien, il suffit d'écouter le professeur qui a lancé l'action devant le tribunal administratif (je n'utilise pas de guillements car je n'ai pas noté les mots exacts) : faire jouer à la Bourse des gens qui ont à peine les moyens de viiiivre (moment émotion, attention, sortez vos mouchoirs), c'est scandaleux.

Moi, j'aurais plutôt vu ça comme une opportunité, pour des personnes qui justement n'ont pas nécessairement les moyens de faire connaissance avec l'outil boursier, de se familiariser avec l'investissement, et pourquoi pas, la spéculation, qui est aussi un ascenceur social. Et quand en plus on apprend que l'argent était fictif (ce qui n'est pas très étonnant, vous aurez noté - jeu de Bourse), alors là on prend les arguments du vieux moustachu pour ce qu'ils sont : les élucubrations d'un militant bolchévique en manque de bonne cause.

Comme j'ai lu il n'y a pas si longtemps, "les communistes aiment tellement les pauvres qu'ils aiment à en fabriquer". Et bien, voilà le travail. Les jeunes que tu as privés de l'opportunité d'apprendre une méthode pour réussir te remercieront.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

3 commentaires

Blogger Constantin a écrit...
Je le relatais récemment dans une de mes chroniques, certains parmi les plus rétrogrades des enseignants (et ce ne sont pas nécessairement les plus âgés) considèrent que l'Entreprise (avec un grand E) a déclaré la guerre à l'Ecole (avec un grand E aussi). L'objectif est bien évidemment d'éradiquer ce dernier bastion qui préfère les hautes sphères des spéculations intellectuelles à la terrible Loi du Marché Triomphant.

Le problème de cette grotesque théorie du complot, c'est qu'elle fournit à ses promoteurs un prétexte pour lutter contre la Pensée Unique, cette soi-disant dictature du Libéralisme Sauvage (les gauchistes aiment les majuscules grandiloquentes qui masquent la vacuité des idées derrière de flambants oripeaux). Et cette lutte, ce sont les élèves qui en font les frais. Car elle se traduit par un manque de préparation à ce que sera le monde du travail à la sortie des études. Voilà comment on fabrique des futurs chômeurs qui ne manqueront pas de stigmatiser la cruauté des vilaines Entreprises (avec un grand E), tout en se donnant bonne conscience grâce à des épouvantails chimériques.
à 7:47 PM
 
Blogger Octavius a écrit...
Au contraire, soit heureux Jabial.

Ce jeu a tourné pendant 20 ans sans réactions d'aucun prof. Pour que de telles réactions aient lieu, il faut que nos aimés marxistes aient peur de ces nouvelles générations attirées de plus en plus vers le capitalisme. Tant mieux, nous sommes sur la bonne voie, les adversaires du capitalismes prouvent aujourd'hui qu'ils n'ont plus que la censure à nous opposer.
à 8:40 AM
 
Blogger Chitah a écrit...
J'avais commencé un commentaire ici, mais finalement, vu la taille qu'il prenait j'en ai carrément fait un post sur mon blog (je ne voulais pas le poster ici pour éviter d'être redondant avec Jabial)

Voir ici: mon commentaire
à 3:18 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil