18.11.04

La gratuité étatique, c'est l'esclavage

A tous ceux qui pensent (je devrais écrire "croient") que l'Etat fournit des biens et des services gratuitement, je tiens à rappeler que :

- dès lors que la production de ces biens et services nécessite l'utilisation d'outils, d'infrastructures et de matières premières, tout cela avec l'ajout de travail humain, cette production a un coût ;
- dès lors qu'il y a coût, il faut payer ;
- que l'argent permettant à l'Etat de payer ces coût est récupéré, grâce à l'impôt, sur le dos du travail des individus ;
- que donc, tout ce qui est fourni gratuitement par l'Etat, l'est fait en obligeant une partie de la population à travailler pour pouvoir le financer.

Donc, le travailleur moderne n'est autre que l'esclave de la République moderne. Même si cette situation permet de financer des politiques généreuses, elle est basée sur un système pervers de maîtres et d'esclaves.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

4 commentaires

Blogger Charles Legrand a écrit...
Et la Justice Sociale, qu'en fais tu ?
Prendre aux Riches pour donner aux Pauvres ?
Car si le Riche est Riche, c'est grâce à son exploitation du Pauvre. L'Etat est donc là pour remettre un peu de Justice Sociale dans ce monde injuste, et progresser vers la voie de l'égalité réelle que nous appellons tous de nos voeux.
Voler un voleur, ce n'est pas du vol.
à 12:50 PM
 
Blogger Claire a écrit...
Pfff..

L'état vole les voleurs ? Alors explique moi qui je vole, moi, smicarde à temps partiel, taxée partout et par tous..

Je serais donc riche ?! Merci de me l'apprendre, 750 € par mois, c sur, c la panacée.

Les impots sont du vol car ils sont pris sur d'honnetes travailleurs.
Le riche ne me vole pas, le riche me paye mieux que le poyen, le riche me donne les fringues qu'il n'utilise plus, le riche me revend peu cher les biens dont il n'a plus usage, le riche EST L'AMI DU PAUVRE.

Et le monde auquel t'apisre me fait gerber, merci de ne pas tenter de me l'imposer

Claire travailleuse précaire
à 5:12 PM
 
Blogger Jojo a écrit...
Je ne vois pas à qui s'adresse ton post. Il doit y avoir quand même très peu de gens qui ignorent que les services publics sont financés par les impots.
à 9:04 PM
 
Blogger Foxapoildur a écrit...
Pauvre Claire, on t’a bien conditionnée. Huxley écrivait « La dictature idéale serait celle dans laquelle les esclaves aimeraient leur servitude ».
Au fait avec ce que tu gagnes je te signale que tu n’est pas imposable. Mais bon j’ai déjà lu un post de toi nous faisant croire que ton banquier t’avait accordé un prêt pour l’achat d’un appart. Ton banquier c’est l’abbé Pierre ?
à 11:11 AM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil