30.5.06

Sacré lundi de Pentecôte

Afin d'aider mon concitoyen âgé, je m'en vais travailler ce lundi de pentecôte afin de générer assez de valeur ajoutée pour servir aux rénovations de maisons de retraites françaises. Bonheur de se sentir utile et d'ajouter ma pierre dans ce modèle social que beaucoup nous envient.

En plus, pour aller travailler lundi, les entreprises et organisations de l'Etat font tout pour me faciliter la vie. Cette vie de maillon social.

Ainsi, les écoles (laïques et républicaines) de mes enfants seront fermées pour participer à une fête non religieuse (car, rappelons-le, le lundi de pentecôte n'a de relation avec la religion que parce qu'il arrive juste après une fête chrétienne).

De même, la SNCF nous apprend ce matin, que les horaires de ce lundi seront ceux des dimanches (l'annonceur a évité d'ajouter "et jours fériés").

Bref, la France à n vitesses frappe encore en demandant une fois de plus aux mêmes d'être solidaires.

Et en plus, cette solidarité se fera malgré les services publics qui feront tout pour empêcher cette solidarité nationale de s'exprimer avec toute la force qui se doit.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

2 commentaires

Blogger melodius a écrit...
Je ne vois pas pourquoi tu te plains: la solidarité impliqué l'inégalité, non ? ;-)
à 5:37 PM
 
Blogger h16 a écrit...
... Alors en France, nous sommes tous sauvagement solidaires. Et on solidarise à tour de bras.
à 1:42 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil