14.12.04

Millau n'a pas que des Mc Do

Aujourd'hui, un nouveau viaduc apparaît dans le paysage routier français.

Et ce viaduc est exceptionnel a plus d'un titre. D'abord, par ses dimensions, qui en font le viaduc le plus haut du monde (culminant à 343 m.), le plus long d'Europe (2460 m.) et extrêmement léger pour un ouvrage de cette taille (290.000 tonnes)

Ensuite, par la technologie employée par le maître d’œuvre du projet (la société Eiffage), la technologie du lancé, permettant de construire le pont en "lançant" à chaque extrémité le tablier du pont au fur et à mesure de sa construction pour rejoindre les deux parties au milieu du chemin.

Enfin, par le financement. En effet, le financement de la construction et de l'entretien du viaduc ne sortira pas, pour une fois, de la poche du contribuable français, mais des fonds propres de Eiffage, en contrepartie d'une concession de 75 ans sur le viaduc. Bizarrement, le pont a coûté 2 millions d'euros de moins que le budget initial et la durée de sa construction a pris 15 mois de moins que le délai prévu par les technocrates de notre Etat.

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

6 commentaires

Blogger Charles Legrand a écrit...
En voila bien de l'exitation pour une horreur qui défigure le paysage et renforce l'automobiliste dans l'idée que son moyen de transport à de l'avenir.
C'est vraiment une incitation à poluer.
Si en plus c'est pour que le privé vole l'argent du Peuple pendant 75 ans, c'est le ponpon !
à 12:34 PM
 
Blogger Chitah a écrit...
Il faut absolument que l'on trouve des infos qui détaillent l'histoire de ce pont!

D'où provient l'idée, qui l'a eue, qui a lancé l'appel d'offre, etc...
à 2:25 PM
 
Blogger Sous-Commandant Marco a écrit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
à 6:40 PM
 
Blogger Sous-Commandant Marco a écrit...
Comme à son habitude, le coq français pousse de puissants cocoricos depuis plusieurs jours. Espérons que la visite du Chi et tous ces cris de victoire prématurés ne porteront pas malheur à ce joli viaduc.

Bravo à Octavius d'avoir remarqué l'information sans doute la plus importante: le viaduc a parfaitement respecté ses délais et son budget et a été entièrement financé par Eiffage.

Curieusement, cette dernière information a été passée sous silence (pour l'instant) par les médias du service public. Alors qu'ils ne finissent pas de se gausser des malheurs du tunnel-sous-la-Manche-que Margaret-Thatcher-l'ultra-libérale-n'a-pas voulu-aider.

Les pisse-froid du "service public à la française" (ce qui signifie: de mauvaise qualité, en perpétuel déficit et financé par le vol des contribuables) voudraient-ils cacher cette information? Ou bien vois-je le mal partout?

A écouter Chirac, une réflexion me vient: le secteur privé finance et le secteur public finasse, comme d'hab.
à 7:04 PM
 
Blogger BugMaster a écrit...
Charles, tu peux faire ton faux blog si ça te chante, mais s'il te plaît, arrête de polluer les blogs des autres, t'es même plus drôle.
à 8:23 PM
 
Blogger Webfully Yours a écrit...
Les europééns aiment encore le Mcdo ? Ici au Canada c'est seulement les junkies et les moches qui vont se nourrir dans ce foutoir.


http://webfully-yours.blogspot.com/
à 3:47 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil