7.9.06

franchise socialiste 2

Rachid Madrane avait en son temps "commenté" la mort de Joe Van Holsbeeck de la manière suivante:

Ce tragique évenement est également pour moi l'illustration du paradoxe libéral. Dans une société où "paraitre" et "avoir" sont devenus les maîtres mots, dans une société de marques et de l'argent roi, les valeurs de respect et d'épanouissement personnel apparaissent futiles et ringardes. A nous aujourd'hui à réapprendre à une partie de notre jeunesse à conjuguer le verbe "être" (bien dans sa peau) ... plutôt que les verbes "avoir" (du pognon plein les poches) et "amasser" (un max de blé)!

Je présume que s'il détourne aujourd'hui l'argent du contribuable, c'est dans le but de réapprendre à une partie de notre jeunesse à conjuguer le verbe "foutre", comme dans "s'en foutre plein les poches". Quoi de plus normal pour un foutriquet ?

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

6 commentaires

Blogger melodius a écrit...
On remarquera par ailleurs que Rachid Madrane ne permet pas de commenter ses posts.

Dame, on pourrait le contredire !
à 3:08 PM
 
Blogger RonnieHayek a écrit...
On sait maintenant ce qu'il entend par la valorisation de "l'épanouissement personnel".
à 3:35 PM
 
Blogger marchange a écrit...
Melodius, les commentaires sont ouverts sur le blog du bonhomme si tu veux te faire plaisir :-D

C'est bizarre mais je ne vous envie pas vos politiciens. (Français que je suis...)
à 4:57 PM
 
Blogger melodius a écrit...
Oooooh, tu as raison; ceci étant, ils sont modérés a priori...
à 5:14 PM
 
Blogger Antoninov a écrit...
Remarque, quand on voit le genre de commentaire qui passe (voir dans le billet du 17 juillet), tes commentaires éventuels devraient passer, Mélodius. :-)
à 6:06 PM
 
Blogger melodius a écrit...
Mouais.

Ca l'arrange qu'il y ait des racistes au QI de 25 qui viennent l'insulter, ça te pose un "démocrate" ce genre de conneries.
à 7:05 PM
 

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil