14.4.05

Un instant de vérité

Allez jeter un oeil au site cité précédemment, Non au libéralisme, proposant en téléchargement le numéro du 25 mars 2003 de l'émission d'Yves Calvi, C'est dans l'air diffusée sur France 5.

J'ai eu une assez bonne surprise lorsque Dominique Reynié, directeur de l'OIP, a dit texto, en parlant aux partisans du NON:
Jamais vraisemblablement...enfin jamais jusqu'à aujourd'hui en tout cas et et je pense pas avant longtemps, un texte européen n'aura été aussi près de leur donner satisfaction, pas complètement, mais par rapport à la situation que l'on peut envisager en l'absence de la Constitution ce que les NON demandent se retrouve beaucoup plus dans une Europe qui vote OUI
Yves Calvi demande alors un exemple, puisque d'après lui, de nombreux telespectateurs pensent que l'on construit l'Europe ultralibérale.
Dominique Reynié dégaine sa Constitution, et pointe un article sur la protection sociale, qui en subtance maintient le statu quo socialiste en cours en Europe, et spécialement en France avec notre Titanic national, la Sécu (que certains commencent à quitter en catimini). Il termine par cette phrase:
C'est une des raisons pour lesquelles les vrais libéraux n'ont pas intérêt à ce que ce texte soit ratifié, et il y a une sorte d'alliance tacite entre les libéraux et les partisans du NON qui ont mal lu le texte.
Ouf.

Au moins, on aura entendu ça à la TV une fois, sur France5 d'accord, mais au moins, ça aura été dit une fois.

Cette Constitution n'est pas libérale, c'est la plus importante information de l'émission. Le reste peut être amusant à regarder si, comme moi, on aime bien observer le panier de crabes qu'est le milieu politique.

Demain, la suite.......

links to this post

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

0 commentaires

Enregistrer un commentaire

<< Retour à l'accueil